Port Royal des Champs

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Travaux

DSCN0524


Depuis 2012, l’État a entrepris d'importants travaux de restauration et de réhabilitation du musée national de Port-Royal des Champs.
                                                                                                                                                                

Sur le site de l'Abbaye, la Porterie et la tour de défense du XVIIe siècle attenante ont été dégagées et remises en valeur:

  • des fouilles archéologiques ont permis de retrouver le niveau de la porterie et son organisation générale (une porte cochèer et une porte piétonne, percées dans le mur et protégées par deux tours); après réhabilitation des maçonneries, deux portails contemporains en métal (architecte: Bernard Desmoulins) ont été installés;
  • les murs de clôture nord, entre la porte de Longueville et la porte de la digue, ont été restaurés;
  • la quatrième paroi de la tour occidentale a été restituée en bois et une toiture moderne prend place à son sommet pour la protéger (on ne dispose d'aucune trace précise du type de couverture de la tour d'orgine); les bouches à feu sont de nouveau visibles;
  • les abords le long du chemin Jean-Racine (qui passe entre le site des Granges et le site de l'Abbaye) ont été aménagés pour faciliter la circulation et contrôler les eaux pluviales provenant du site des Granges et, au delà, de la plaine qui s'étend au sud de la Mérantaise, sur la commune de Voisins-le-bretonneux.

Les prochains travaux porteront sur:

  • le musée-oratoire, construit dans les années 1880 au dessus de l'abside de l'ancienne église abbatiale, succède à un premier édifice bâti dans les années 1830; une mise hors d'eau d'urgence a été réalisée en 2013, avec la pose d'une toiture provisoire, et une protection des vitraux est intervenue en 2017. En 2018, la toiture sera reprise complètement, ainsi que l'ensemble des maçonneries, tant extérieures qu'intérieures; les vitraux seront restaurés et le bâtiment sera électrifié. Une présentation évoquant le musée et ses collections au tournant des XIXe et XXe siècles sera proposée au visiteur (date prévue: fin 2019/début 2020);
  • les murs de clôture est, dégagés à l'occasion de la restauration de la prairie humide le long du Rhodon par le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse en 2016-17, feront l'objet d'une restauration complète, qui permettra la mise en valeur des différents ouvrages permettant aux différents bras du Rhodon de sortir de l'Abbaye, ainsi que d'une perpective retrouvée sur le parc de l'Abbaye (2019).

Sur le site des Granges, la restauration des bâtiments et la mise aux normes des installations techniques sera suivie de la mise en place d'une musographie renouvelée.

  • la première tranche des travaux portent sur la restauration de deux bâtiments (logis Nord et logis des Solitaires), à l'entrée de la cour de ferme, ionccupés depuis les années 1980. Après le clos et le couvert, les travaux permettront l'implantation de l'ensemble des installations techniques, d'un nouvel accueil et de nouveaux espaces d'exposition (2017-19);
  • la deuxième tranche intéressera les bâtiments XVIIe et XIXe siècles, avec l'implantation d'un ascenseur et la rénovation complète des actuels espaces du musée et de la muséographie; de nouveaux espaces y seront également ouverts et les espaces techniques du musée (réserves) seront mis aux normes